• Concert d'orgue en l'église Saint Georges d'Essey

    Après une rapide présentation historique de la dite église désormais gothique (et des quelques traces persistant de l'église romane), David Le Moigne, titulaire des orgues d'Essey nous a présenté son instrument avant de mettre en évidence, à l'aide de 3 courtes pièces, les différents jeux et les possibilités et sonorités de l'instrument.

    Concert d'orgue en l'église Saint Georges d'EsseyL'orgue Verschneider a été complétement révisé en 2000. Par chance, il n'avait été modifié qu'une fois, 30 ans après son installation, ce qui a facilité sa remise à neuf dans le respect de l'instrument d'origine.

    L'orgue comprend un seul clavier de 4 octaves, et un pédalier, dont l'actionnement des touches ouvre directement les 800 tuyaux, ce qui permet de gérer les attaques de notes et nécessite de la précision aux relevés.

    Pour en savoir plus sur l'instrument, voir le site L'art du temps libre qui présente de nombreuses autres photos en sus de celle utilisée ci-dessus pour illustrer cet article.

    Grâce à 5 pièces : une de Frescobaldi, deux de Couperin, une pièce espagnole et une berceuse de Vierne, de loin la pièce que j'ai le moins apprécié, David a su montrer tout le registre de l'orgue, avant de permettre aux plus curieux de monter à la tribune pour une explication complémentaire.

    Finalement, après écoute complémentaire, la berceuse se révèle intéressante, et me force un peu à entrer dans le romantisme :

    Occasion également de rencontrer dans l'assistance Gilles Provin et d'en savoir un peu plus sur le projet Essey aux années folles (cf. infra, page 6 et suivante).


  • Commentaires

    1
    Lundi 22 Septembre 2014 à 20:04

    pas assez de réseau... j'écouterai en rentrant ;-)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :