• Parmi les multiples projets que j'ai en tête, certains sont passés en prioritaires.

    Mon fils en a marre de ses oreillers à micro-billes qui font "trop de bruit" et l'empêche d'écouter sa musique et ses histoires. Donc aujourd'hui, j'ai sorti la machine à coudre pour lui préparer un oreiller en mousse.

    J'en ai profité pour récupérer les souris de la housse pour m'exercer aux appliqués. Rien ne se perd ...

    Pas très créatif mais utile Pas très créatif mais utile

    Marie-Aude


    votre commentaire
  • Une maison de charme de Christina STRUTTJ'ai emprunté cet ouvrage sous-titre '40 projets couture simples et raffinés pour un intérieur à votre image" hier à la bibliothèque, notamment pour les sacs :

         - sac à courses,

         - sac à bandoulière,

         - sac seau.

    Occasion d'utiliser prochainement une chute de tissu de Jouy.

    Marie-Aude


    votre commentaire
  • Première réparationD'un pantalon troué que l'on nous avait donné pour Mademoiselle A. j'ai fait un petit short pour le prochain été.

    Pas entièrement satisfaite du résultat, mais je ferai mieux la prochaine fois.

    Marie-Aude


    votre commentaire
  • ... ou c'est en cousant que l'on apprend à coudre ...

    J'ai sorti la machine en fin de semaine pour faire les  finitions du panneau de porte arbre pour un de mes neveux.

    Comme mon grand allait partir en vacances et que je souhaitais qu'il ait une trousse spéciale 'traitement de l'asthme', je me suis lancée, sans filet.

    J'ai pris la toile extérieure que j'avais acheté chez Mondial Tissu pour lui faire des trousses pour ranger ses jouets (et qui a un peu souffert lors du décatissage - quelques traînées blanches, sans trop de conséquence toutefois). L'avantage, c'est que pour une débutante, il n'y avait pas de doublure à prévoir ...

    Première pause de fermeture éclair donc, sans souci. Mon patron improvisé a plutôt bien fonctionné car la trousse ressemble à quelque chose ... Mais elle est bien trop grande pour ce qu'elle doit contenir.

    Qu'à cela ne tienne, les quelques erreurs effectuées pour la première (faire et défaire ...) me permettent d'aller plus rapidement pour la seconde.Moins réussie toutefois que sa grande soeur car j'ai dû bricoler en cours de route pour laisser plus de fermeture éclair pour permettre de rentrer les produits les plus larges.

    Tout est bien qui finit bien. Mon grand A. est parti ce matin en vacances avec sa trousse à médicaments (à gauche) et la grande soeur pleine de chevaliers playmobils, bakugans et autres occupations.

    Assez parlé, je vous les montre :

    Sans filet ...   Sans filet ...

    Marie-Aude


    votre commentaire
  • Pour abriter les fils de Caroline dont je vous parlais le 6 octobre dernier , j'ai décidé de réaliser une trousse de brodeuse.

    Sans patron, le nez au vent et avec quelques bonnes idées glânées au fil du net (comme le bouton recouvert de Vava du blog Talons Aiguilles, même si ma trousse fait bien piètre figure comparée à la sienne).

    Sur un coupon de tissu acheté tout exprès chez Au fil du temps, dont j'ai également valorisé les échantillons de lin offerts pour réaliser :

    Et une première trousse de brodeuse

     

    • le porte-aiguille qui m'a permis de tester un des points de la machine à coudre et de trouver où positionner ma "marque de fabrique"

    Et une première trousse de brodeuse

    Malgré quelques petites imperfections que la récipiendaire m'aura pardonné sans doute quand cet article sera publié, je suis assez satisfaite du résultat :

     Et une première trousse de brodeuse Et une première trousse de brodeuse

    Marie-Aude


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique