• Devoir de mémoire

    Un Onze novembre sous le signe de la transmission et de la mémoire, à plusieurs titres.

    D'abord derniers cartons des bibliothèques et donc mise de côtés pour les cousins/cousines de quelques livres "pour les (plus) petits".

    Ensuite, Mademoiselle A. nous a accompagné, maman et moi, aux monuments aux morts. Elle a écouté la lecture par les enfants de lettres de poilus, l'évocation des tombés au champ d'honneur et morts pour la France originaire de" mon" village (celui où j'ai grandi). J'ai pu lui expliquer la sonnerie aux morts, la marseillaise et que le frère de ma grand-mère était mort lors de la seconde guerre mondiale.

    Avec Grand A., après le déjeuner, nous avons parcouru les albums photos de mes parents, depuis leur mariage jusqu'à ce jour. Il a ainsi pu nous voir arriver et grandir ma sœur, mon frère et moi. Il a trouvé de fortes ressemblances entre ma sœur et mon filleul. Constaté que son père figurait dans les albums ... Bonne occasion pour lui de s'enraciner dans sa branche maternelle. Seul bémol, et de taille, il est incapable de nommer ma mère (merci qui, merci papa qui manipule ...). Mais il y a un progrès de taille, il accepte de nouveau d'entrer chez mes parents quand maman est là.

    Ce parcours des albums m'a permis de (re)découvrir des cadeaux (petits livres, dessins, courriers illustrés) que j'avais réalisé pour mes parents. Grand A. a pu constater qu'il ne tombait pas du ciel avec son appétence pour le "bidouillage" et moi j'ai vu des choses dont je ne me souvenais absolument plus et que j'ai trouvé jolies, émouvantes ... Merci maman pour cette belle surprise.

    Pendant ce temps, Mademoiselle A. jouait avec sa mamie et papotait tranquillement.

    Grand A. a également esquissé des pas de danse avec un sourire dans les yeux m'invitant à le rejoindre. Je lui ai fais ce plaisir ...

    Et en fin d'après-midi, j'ai eu envie de dessiner, à défaut de pouvoir réaliser un nouveau dessin en collant des feuilles comme avec mon filleul  (mauvaise surprise de les retrouver moisies ...). Du coup, j'ai sorti mes craies grasses. Grand A. a quitté ses legos, fort intéressé par mon autoportait. Je l'ai invité à aller chercher ses craies grasses (à chacun son matériel ...) et il est parti sur un bouquet de fleurs (j'aime particulièrement les bleues et rouges). Il m'a demandé de lui sortir du papier et de laisser les craies sur la table. Je lui ai dis que je préférerai le savoir occupé à cela que devant le téléviseur dès le lever ...

    Une belle journée ...

     


  • Commentaires

    1
    Jeudi 12 Novembre 2015 à 17:27

    Une journée comme on les aime... J'aimerais tant pouvoir réouvrir mes albums photos avec mes petits -enfants.... plus tard, peut-être, quand les blessures se seront calmées...

      • Jeudi 12 Novembre 2015 à 22:12

        Je te souhaite du fond du cœur que cela soit possible ...

    2
    barbibouille
    Samedi 14 Novembre 2015 à 19:12
    barbibouille

    :-D patience et longueur de temps valent mieux... etc

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :