• Exposition Emile Friant, le dernier naturaliste ?

    Exposition Emile Friant, le dernier naturaliste ?Hier après-midi, nouvelle visite guidée de plus de 2h pour découvrir l'exposition exceptionnelle consacrée à Émile Friant par le musée des Beaux Arts de Nancy.

    L'exposition s'articule autour de différents thèmes qui permettent de voir combien l'artiste, précoce, a su conserver ses formidables dons de portraitistes et rester toujours fidèles à sa voie sans se laisser influencer par les grands courants artistiques, même si quelques touches d’impressionnisme ou de fauvisme sont présentes sur certains tableaux :

    1. le peintre, sa famille et ses proches,
    2. les années de formation, d'abord à Nancy puis aux Beaux Arts de Paris,
    3. ses amitiés artistiques, notamment avec Victor Prouvé ou Ernest Bussière et ses mécènes notamment les Coquelin, Constant et Jean, acteurs qui lui achetèrent beaucoup de toiles qu'ils revendaient ensuite, contribuant à le faire connaître,
    4. ses premières expositions, dès 15 ans, au Salon de Nancy,
    5. ses toiles de voyage, de l'Europe du Nord à l'Afrique du Nord
    6. ses représentations de scène de la vie ordinaire, où figurent bon nombre de ses tableaux les plus connus (La Toussaint bien sûr qui lui vaudra sa grande notoriété Outre Atlantique mais aussi les Amoureux, Le déjeuner des canotiers, le Pain)
    7. un espace consacré à ses toiles plus sombres, de La douleur à La peine capitale où il dénonce les conditions de l'exécution d'Eugène Weidmann dont se sont repus tant de monde (le peuple de Versailles est partout, sur les toits, par les fenêtres ...)
    8. quelques uns de ses portraits, qu'il s'agisse de commande ou alors de portrait d'inconnues saisies sur le vif, comme la jeune Leila, qui brode dans une rue d'Afrique du Nord (section 5) ou la jeune nancéienne dans un paysage de neige
    9. quelques caricatures enfin, nous révèlent un artiste facétieux (le menu pour son entrée à l'académie des Beaux arts où il se croque remplaçant la petite fille qui donne la pièce au mendiant dans le tableau de la Toussaint, comme pour souligner tout ce qu'il doit à se tableau, le croquis où il rejette des allégories du cubisme et du surréalisme)

    Hâte de pouvoir visiter de nouveau cette exposition dans 15 jours, pour apprécier différemment les tableaux et revoir ceux qui me parlent le plus, notamment un paysage marocain (impossible à photographier car appartenant à une collection privée) ou la petite barque dont les blancs pourtant si rares chez Friant qui est plutôt l'artiste du noir, qu'il maîtrise à merveille pour reproduire, y compris en peinture, tout ce que lui offre comme possibilités son médium favori, le fusain.

    Exposition Emile Friant, le dernier naturaliste ?

    Exposition Emile Friant, le dernier naturaliste ?


  • Commentaires

    1
    barbibouille
    Dimanche 22 Janvier à 17:47
    barbibouille

    il faut que je m'y rende rapidement.

     J'adore Emile Friand

      • Dimanche 22 Janvier à 20:35

        Il ne faut pas avoir peur du monde, même en semaine a priori nous disait la guide. Mais ça vaut vraiment le coup ...

        PS : Encore un point commun ;)

    2
    Celine
    Dimanche 22 Janvier à 19:23
    Merci de nous faire partager. J'espère bientôt la découvrir.
      • Dimanche 22 Janvier à 20:36

        Attention, uniquement jusqu'à fin février et elle ne sera pas prolongée en raison des conventions de prêts mais également de la fragilité de certains documents exposés

    3
    Dimanche 22 Janvier à 20:14

    merci pour ce partage. Le tableau présenté est magnifique

      • Dimanche 22 Janvier à 20:37

        C'est un des plus apaisants à mes yeux. On n'est pas dans l'académisme ou du figé comme sur certains portraits qu'il a réalisé pour des commandes. A cet égard les représentations de ces amis artistes dans leurs ateliers sont également intéressantes ...

    4
    Lundi 23 Janvier à 11:04

    Merci pour ce reportage !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :