• Marie Heurtin

    Marie HeurtinJ'ai enfin pu découvrir le film MARIE HEURTIN, réalisé par Jean-Pierre Améris, en salle depuis le 12 novembre,  avec Isabelle Carré et Ariana Rivoire et au sujet duquel j'avais posté une actualité sur le site de la Pastorale de la Santé du diocèse de Nancy Toul.

    MARIE HEURTIN, inspiré de faits réels, retrace l’histoire d'une jeune fille, en France à la fin du XIXème siècle, dont le parcours ressemble à celui d’Helen Keller

    Née sourde et aveugle, Marie Heurtin, âgée de 14 ans, est incapable de communiquer avec le reste du monde. Son père, modeste artisan, ne peut se résoudre à la faire interner dans un asile comme le lui conseille un médecin qui la juge "débile". En désespoir de cause, il se rend à l'institut de Larnay, près de Poitiers, où des religieuses prennent en charge des jeunes filles sourdes. Malgré le septicisme de la Mère supérieure, une jeune religieuse, soeur Marguerite, se fait fort de s'occuper du "petit animal sauvage" qu'est Marie et de tout faire pour la sortir de sa nuit.

    Un peu comme le petit prince, sœur Marguerite réussit, malgré des phases de découragement où ses efforts semblent vains, à apprivoiser Marie, à la faire entrer en communication avec elle d'abord puis a accepter également tous les autres. Elle réussit ainsi à faire du souffle que son Dieu veut bien encore lui laisser un moment de grâce et de transmission. Sœur Marguerite donne mais elle reçoit également en retour, et sans doute au centuple, de Marie.

    Un très beau film :

    Les mots du réalisateur Jean-Pierre Améris : "Le film pose des questions qui concernent les enfants et les adolescents d'aujourd'hui : c'est quoi apprendre ? C'est quoi l'éducation ? C'est quoi transmettre ? En quoi est-ce
    que l'école m'ouvre au monde et me permettra de vivre ma vie pleinement ?
    Après tout, si une jeune fille née sourde et aveugle y est arrivée, pourquoi pas moi ? Si j'ai tant tenu à faire ce film c'est pour ce message positif : personne n'est condamné, ni par un handicap, ni par un déterminisme social.
    Il suffit d'être deux, l'un, enseignant, éducateur, disant à l'autre : "Tu n'es pas nul, tout est possible et maintenant on va travailler
    ".

    Vous pouvez retrouver sur le site http://www.marieheurtin-lefilm.com :
    - le dossier pédagogique complet de 16 pages
    - le dossier de presse et la bande-annonce
    - la liste des projections du film qui auront lieu en présence de Jean-Pierre Améris dans le cadre de la tournée du film en province
    - une rubrique accessible aux personnes sourdes et malentendantes (testimoniaux, bande-annonce sous-titrée, etc.)
    - des entretiens exclusifs avec l’équipe du film


  • Commentaires

    1
    Mardi 23 Décembre 2014 à 11:26

    Oui, un très beau film à faire connaître !

    2
    francine
    Mardi 23 Décembre 2014 à 13:09

    sans doute effectivement un film à faire connaître

    3
    Mardi 23 Décembre 2014 à 13:51

    Dommage, il ne sera plus en salle la semaine prochaine ...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :