• Un violon sans frontières

    Un violon sans frontières

     

     

     

    Un beau concert hier soir qui a permis de découvrir une partie des cultures qui laissent la part belle au violon : d'Antonio Vivaldi à l'ouverture, aux mélodies tziganes, en passant par toutes les influences celtiques (Bretagne, Irlande, Ecosse), Indes, Antilles, monde arabe ...


  • Commentaires

    1
    Samedi 3 Mars à 16:13

    Je n'aime pas beaucoup le violon joué seul... souvenirs de la fille de mon amie qui le travaillait (pas toujours avec justesse) des heures durant pendant ses vacances chez nous...

      • Mercredi 7 Mars à 18:03

        Bien joué c'est plaisant, même si effectivement le violoncelle et ses sonorités graves est plus apaisant

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :