• Si noLe sage n'accuse jamais personne, il s'accuse lui-mêmeus sommes troublés par des événements ou des agressions extérieures, c'est de notre propre responsabilité.

    Saint Jean Chrysostome disait qu'on ne peut pas blesser quelqu'un si celui-ci ne veut pas être blessé.

    Si une personne vous met en colère. Ce n'est pas elle la responsable, c'est qu'il y a de la colère en vous. S'il n'y avait pas de colère en vous, qu'est-ce qui lui aurait répondu ?

    Mettez du feu dans l'eau, le feu ne brûle pas l'eau, le feu n'est pas nourri par l'eau.

    Mettez du feu dans du coton, le feu est nourri, il s'enflamme.

    La colère qui est en vous nourrit la flamme, la paix qui est en vous l'éteint.

    Cessez de dire, cette personne m'énerve : dites plutôt, je m'énerve avec elle.

    Elle ne peut réveiller que ce qui est déjà en vous.

    C'est pour cela que le sage n'accuse jamais personne, il s'accuse lui-même.

    Patriarche Shenouda III


    4 commentaires
  • Prière de l'artisan

    Mon Dieu,

    Apprends-moi à bien user du temps que tu me donnes pour travailler et à bien l'employer sans rien en perdre.

    Apprends-moi à tirer profit des erreurs passées sans tomber dans le scrupule qui ronge.

    Apprends-moi à prévoir le plan sans me tourmenter, à imaginer l'œuvre sans me désoler si elle jaillit autrement.

    Apprends-moi à unir la hâte et la lenteur, la sérénité et la ferveur, le zèle et la paix.

    Aide-moi au départ de l'ouvrage, là où je suis le plus faible.

    Aide-moi au cœur du labeur à tenir serré le fil de l'attention.

    Et surtout comble toi-même les vides de mon œuvre.

    Dans tout labeur de mes mains, laisse une grâce de toi pour parler aux autres et un défaut de moi pour me parler à moi-même.

    Garde en moi l'espérance de la perfection, sans quoi je perdrais cœur.

    Garde-moi dans l'impuissance de la perfection, sans quoi je me perdrais d'orgueil.

    Purifie mon regard : quand je fais mal, il n'est pas sûr que ce soit mal et quand je fais bien, il n'est pas sûr que ce soit bien.

    Enseigne-moi à prier avec mes mains, mes bras et toutes mes forces.

    Rappelle-moi que l'ouvrage de ma main t'appartient et qu'il m'appartient de te le rendre en le donnant.

    Que si je fais par goût du profit, comme un fruit oublié je pourrirai à l'automne; Que si je fais pour plaire aux autres, comme la fleur de l'herbe je fanerai au soir.

    Mais si je fais pour l'amour du bien, je demeurerai dans le bien. Et le temps de faire bien, et à ta gloire, c'est tout de suite.

    Amen


    1 commentaire
  • Le bonheur

     

     

    Le bonheur est souvent la seule chose que l’on puisse donner sans l’avoir, et c’est en le donnant qu’on l’acquiert.

    Voltaire

     

     


    1 commentaire
  • Pour maman


    votre commentaire

  • votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique