• Transmission

    Les mots comme passeurs de mémoire

  • La prescription n'est pas performative : le fait d'énoncer des réalités sur l'état de la planète n'engendre pas d'action ...
    Or on ne pourra s'en sortir que par une révolution.

    Merci Olivier Glaize pour ton partage.


    2 commentaires
  • Et ça ...

    ... cela fait partie des choses qui m'énervent, profondément, qu'on ne puisse même plus respecter ceux dont la devise est 'Sauver ou périr' alors même que par ailleurs on s'offusque des affrontements de quelques pompiers avec les forces de l'ordre dans le cadre des manifestations ...


    1 commentaire
  • J'ai bien envie de compléter et de vous inviter à faire de même en commentaire.

    La France est un paradis peuplé de gens qui se croient en enfer.' (Sylvain Tesson)

    ... La France est un royaume où regarder son nombril et râler pour soi, sans penser global, est malheureusement la norme ...
    ... La France est une terre d'enfants gâtés où ceux qui geignent le plus ne voient pas la misère à nos portes et périphéries ....
    ... La France reste malgré tout (même si c'est moins pire qu'ailleurs Sylvain Tesson) un pays où les femmes doivent se battre deux fois plus que les hommes ...
    ... La France est un pays où l'esprit des Lumières cher aux encyclopédistes s'éteint de plus en plus à mesure où les gens, gavés d'un flot continu de sons et d'images, sont comme anesthésiés et incapables de la moindre réflexion un tant soit peu construite ...
    ... La France est un pays où chacun réclame autonomie et indépendance sans être capable nécessairement pour autant de poser des actes constructifs et impliqués qui autoriseraient ces dernières ...
    ... La France est mon pays ... Et j'y ai mal de ces constats ...


    3 commentaires
  • Alors que certains continuent, prétendument au nom de tous, ...
    1. de bloquer les transports en commun et d'empêcher certaines familles d'être réunies en cette période de fête ;
    2. de porter atteinte à l'économie avec des entreprises contraintes à tourner au ralenti par faute de matières premières malgré le recours accru au transport routier (merci dit la planète ...)
    3. de compliquer le quotidien des plus fragiles d'entre nous qui ont besoin de travailler, même pour un salaire de misère mais dont les trajets de banlieue à banlieue sont juste devenus un vrai cauchemar
    ... et cela alors même que le gouvernement a déjà lâché du lest pour eux (cherchez, vraiment l'erreur) ...

    .......... d'autres se mobilisent pour que les médecins retrouvent leur place aux seins des instances qui gèrent les hôpitaux où ne siègent plus que des administratifs sans aucune compétence métier mais mus par la seule logique budgétaire et comptable et les règles imposées par leurs ARS respectives ...


    1 commentaire
  • Ne te sous-estime pas en te comparant aux autres. C'est précisément parce que nous sommes tous différents que nous sommes tous uniques.
    Ne fixe pas tes buts en fonction des autres. Toi seul sais ce qui est bien pour toi.
    Sois toujours à l'écoute de tes plus profonds désirs. Tiens à eux, comme tu tiens à la vie, car sans eux, la vie n'est rien.
    Ne laisse pas ta vie filer entre tes doigts en songeant au passé ou en rêvant à l'avenir.
    Vis ta vie, jour après jour, et tu vivras ainsi intensément chaque jour de ta vie.
    Ne baisse pas les bras tant que tu as encore quelque chose à donner. Rien n'est jamais perdu... tant que tu continues de lutter.
    N'aie pas peur d'admettre que tu n'es pas parfait ... C'est le lien fragile qui nous relie les uns aux autres.
    N'aie pas peur de prendre des risques. C'est en prenant des risques que le courage s'apprend.
    N'écarte pas l'amour de ta vie en prétendant qu'il n'existe pas. Le meilleur moyen de trouver l'amour, c'est de le donner ; le meilleur moyen de le perdre, c'est de le retenir prisonnier ; et le meilleur moyen de le garder est de lui donner des ailes.
    N'étouffe pas tes rêves. Ne pas avoir de rêves, c'est être sans espoir ; être sans espoir, c'est errer sans but ...
    Ne fuis pas en avant tout au long de ta vie de sorte que tu oublies d'où tu viens ... et où tu vas.
    La vie n'est pas une course, mais un voyage dont il faut savoir goûter chaque étape.


    MAV - 04.04.1998


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique